.

 

Manitoba Chamber Orchestra Listening Guides

The MCO understands the importance of music education, which is why we’ve developed a unique instructional resource for teachers and parents. Written by music educator Beryl Peters, Ph.D, MCO’s Listening Guides provide a clear and thorough analysis of the repertoire featured in our concerts. They offer a perfect primer to the great works of Bach, Beethoven, Britten and beyond for K-8 and 9-12 students — with engaging historical anecdotes and simple theory for younger students, and more complex information for older students. Indeed, just about anyone can learn a thing or two from our MTS Future First Listening Guides … so dig in!

Antonio Vivaldi: Recorder Concerto in C Minor, RV 441

Antonio Vivaldi was a renowned Baroque Italian composer, violinist, and teacher who was born in Venice, Italy in 1678 and died in 1741. Vivaldi, also an ordained priest, served for many years as string teacher, conductor and composer-in-residence at Ospedale della Pietà, a convent, orphanage, and well-regarded music school in Venice. The Pietà had exceptionally high musical standards and Vivaldi composed a large body of sacred vocal and instrumental music for the highly talented female music ensembles at Pietà. Pietà was financially very well-endowed, since many of the female “orphans” were actually the illegitimate children of wealthy Italian noblemen and placed there at the request of their fathers.

Vivaldi is best known for the over 500 concertos he wrote for orchestra and solo instruments. A group of four Vivaldi violin concerti, each associated with a different season of the year and together known as The Four Seasons, have been made famous over the years in thousands of recordings and as background music for movies and advertisements. Vivaldi also wrote over 40 operas as well as works for choir and a variety of instruments such as oboe, violin, bassoon, cello, flute, and various sizes of recorder.

Vivaldi’s recorder and flute concertos demand players of virtuosic talent. The solo recorder concertos were likely written for the technically and musically advanced talents of the Pietà virtuoso musicians and performing ensembles. The Recorder Concerto in C minor RV 441 is known as the most technically demanding of Vivaldi’s recorder concertos and as one of the most virtuosic recorder compositions in the entire Baroque recorder repertoire. It is considered a jewel among Vivaldi’s mature style concertos.

FOR EDUCATORS

Manitoba Music Curricular Connections

9-12 Making: The learner develops competencies for listening by listening critically with discrimination and purpose to:

  • situate and contextualize music (e.g., cultural/ ideological/historical/social contexts, music style, genre, tradition, or praxis, etc.)
  • support enjoyment and understanding of music
  • make and interpret music expressively and creatively
  • inform analysis, interpretation, judgement, appreciation, and evaluation

K-8 Understanding Music in Context: Demonstrate awareness of the intended meanings and/or purposes of music encountered in own performance and listening experiences

9-12 Connecting: The learner develops understandings about the significance of music by connecting music to diverse contexts.

Here are some ways to help you listen to this work:

1 Music compositions have a certain architecture called musical form. Can you hear that the structure of this concerto is made up of three different sections or movements? The Italian composer Antonio Vivaldi (1678-1741) was known for writing structures or forms in three fast-slow-fast movements. In this concerto the movements are titled:
  1. Allegro non molto (fast and lively but not too fast)
  2. Largo (slowly and broadly)
  3. Allegro (fast and lively)

Each of the three sections or movements also has a particular form. In this concerto, each movement is created in some version of ritornello form. Ritornello form is based on a recurring theme (a refrain called the ritornello) played by the orchestra and interspersed with solo episodes of contrasting or related material played by the soloist(s) or small groups of instruments. The word ritornello is derived from the Italian word ‘ritornare’ and is translated as ‘return.’

The ritornello typically is heard as the introduction and then returns after the solo section as an interlude and as a postlude at the end of a movement. However, in this particular concerto, can you hear the recorder join the orchestra in the ritornello that opens the first movement? And can you hear the recorder join the orchestra in the closing ritornello that concludes the third movement? The interplay and contrasts between the orchestral ritornello and the solo recorder can be heard throughout the concerto and the dialogue between the orchestra and solo recorder is perhaps most distinctly heard in the third movement Allegro. Can you hear the tutti (meaning ‘all’ or whole orchestra) sections alternate with the solo recorder player in this movement? The alternation between tutti and solo sections is a common feature of Baroque ritornello concerto form.

2 What instruments can you hear in this concerto? A concerto is a work of music for a solo performer or a small group of solo performers and an orchestra. In this Concerto, the solo performer is the recorder player. There are different sizes of recorder including sopranino, soprano, alto, tenor, and bass recorders. Can you tell which recorder is being played in this concerto? Typically, this concerto is played by the alto recorder although it has been transposed for other recorders as well as for the flute.

When do you first hear the recorder? Do you hear the way that Vivaldi focuses on the solo recorder and gives the recorder special parts to play in the concerto? Can you hear the recorder in back and forth dialogue with the orchestra? When the orchestra plays with the solo recorder, can you hear how Vivaldi uses the orchestra as an accompaniment for the soloist? Can you hear when the orchestra plays by itself and when the recorder plays the same parts as the orchestra?

How many other musicians are playing onstage? What string instruments do you hear (violin, viola, cello, double bass)? Can you hear a harpsichord playing? The harpsichord is part of a group of accompanying instruments that provide harmonic support, known as the Basso continuo or continuo for short. Basso continuo means "continuous bass" and in the Baroque period was often made up of a keyboard instrument and another lower or bass instrument, for example, the cello, double bass, or bassoon. The number and type of instruments in the continuo group varied widely according to Baroque music practices, but always included at least one instrument that could play chords (e.g., harpsichord, organ, lute, harp, or guitar) in combination with a bass register instrument or instruments.

3 Vivaldi uses tempo (the speed of the music), dynamics (the volume of the music), and expression (musical elements that express certain feelings or dispositions) to create contrast and different moods throughout the concerto.

Can you identify a particular mood for each movement? What kind of mood is created by the energetic dialogue between the solo recorder and the orchestra in the first and third movements? Can you hear a distinct change in mood at the opening melody of the second movement?

Which movements use mostly fast music? Which movement uses mostly slow music? Can you hear when the tempo of the music changes and gets faster or slower? How does that affect the mood of the work?

Was the music played at all the same volume (dynamics)? When do you hear music played loudly? Quietly? What dynamic level is mostly used for the slow second movement? When do the dynamics change and what effect does that create? When does the music get louder (crescendo) or get quieter (decrescendo)?

Do you hear musical sounds that are short sounding (staccato) or very smooth sounding (legato)? Where do you hear suddenly loud sounds (accents)?

Vivaldi also adds expressive qualities to this concerto by the use of ornamentation. Ornamentation was common in the Baroque period and performers would often add certain musical flourishes or decorations to their parts. Ornamentation was also written into parts, as for example, when Vivaldi decorates the melody notes by adding extra very short notes just above or below the main melody note, or by altering rhythms. In the opening of the first movement, can you hear a short, decorative trill-like note called an acciaccatura? Can you hear the bird-like acciaccaturas and trills in the recorder part of the third movement?

4 How is rhythm used in this concerto? Do you hear sections that have a steady rhythm or beat that you could tap to? The underlying steady pulse heard throughout the concerto is a feature of Baroque music.

The opening movement ritornello begins with a rhythmic pattern of sixteenth and eighth notes that sounds like “let me in, let me in, I am knocking, I am knocking.” Do you hear that pattern or parts of that pattern again in other parts in the first movement?

The first solo recorder part in the opening movement features triplet rhythms (three equally spaced notes played in the space of two). Can you hear where the recorder begins playing a running, downwards scalic pattern of triplets? Listen for triplet patterns going upwards and downwards in other places in the first movement.

This Vivaldi concerto is known as one of the most virtuosic concertos of the Baroque era, due in part to the challenges of the rhythmic and melodic parts. Can you hear where the recorder plays very rapid rhythmic passages in the first movement? Some sections feature the recorder playing notes that are just 1/32 of the duration of a whole note (32nd notes).

Can you hear how the rhythmic patterns change in the second slow movement? Can you hear notes of longer duration in the second movement of this concerto? Then can you hear a return to sequences of triplet patterns and faster rhythmic passages in the third movement?

5 How is melody or pitch used in this concerto? Vivaldi’s melodic writing for the recorder part in this concerto makes this a hugely challenging work for even the most virtuosic of recorder players and is an important reason why this concerto is considered perhaps the most demanding and virtuosic recorder concerto in all the Baroque repertoire! One of the reasons this concerto is so difficult to play is because there are so many large leaps from one melody note to the next, particularly in the rapid, complex rhythmic passages.

Can you hear places in all three movements where the recorder plays notes that seem to make large leaps up or down to the next note? Can you hear where the melodic patterns for the recorder and the orchestra are contrasting and sound more even, like one note running quickly after another in a scalic pattern? Even the rapid scalic runs of this concerto are considered treacherous by recorder players! Can you draw the shape of these melodies in the air to show when sounds are going up or down?

In the first movement, can you hear the opening orchestral ritornello melody (refrain) or fragments of this melody repeated again anywhere in the first movement?

How could you describe the melodies heard in the slower, second movement? Does this melody sound like a processional or march-like to you? Do you hear that the second movement begins with three repeated melody notes? The first two notes are played in the same rhythm and the third note is a shorter note that leads to the same melodic sequence played on higher notes. Do you hear repeated notes anywhere else in the second movement?

Vivaldi writes many melodic contrasts into the third movement. What different melodic features can you hear in the third movement? Can you hear large melodic leaps? Both very high and very low notes for the recorder? Ornamented melodic lines? Fast scalic patterns? Triplet melodic sequences? Rapid arpeggiated passages where the recorder alternates jumping back and forth on different notes of a chord? When you listen to the solo recorder and orchestra instruments can you pick out which instruments play mostly higher notes? Which instruments in the orchestra play lower notes?

6 Can you hear different kinds of texture in this work? Musical texture refers to the layers of sound that are heard in the music. Where do you hear lots of instruments playing together so that the sound is thick? Where do you hear just a few instruments playing to create sparser sounding texture?

Can you hear where the texture of this concerto is many-layered with different independent busy lines or voices played by the orchestra and solo musician? This kind of texture is called polyphonic or ‘many voiced.’

Can you hear where the texture of this concerto is not as busy or “many-voiced” and where the orchestra instruments sounds similar or “like sounding” and move in the same rhythm rather than as independent melodic lines with their own rhythms and characters? Chords that are like sounding and are used to support a main, independent melody line are known as homophonic in texture.

Listen for the texture in the second movement. Can you hear that the orchestra does not have as many busy, independent, layered parts but is instead more chordal and homophonic?

7 What kinds of instrumental timbre do you hear? Timbre is the different qualities of sound created by different instruments. For example the kind of sound that the string instruments make when they play together is a different quality of sound to that produced by brass instruments like the trumpet or French horn. Can you hear how the timbre changes when the harpsichord plays with the strings? When the recorder plays with the strings?

When does the timbre of the music change because Vivaldi adds or takes away different instruments? Can you hear when the orchestra is playing alone and when the orchestra musicians are playing together with the soloist? Can you hear different qualities of sound depending on what instrument or instruments are playing? Can you tell which instruments are playing just from hearing them?

FOR EDUCATORS

Reflections and Responses
(K-8 Valuing; 9-12 Responding)

Grades 9-12 Responding

The learner develops and uses critical reflection and thinking for music learning:

  • the learner generates initial reactions to music experiences
  • the learner critically listens to, observes, and describes music experiences
  • the learner analyzes and interprets music experiences
  • the learner constructs meanings about music experiences

Grades K-8 Valuing

Students analyze, reflect on, and construct meaning in response to their own and others’ music:

  • students analyze their own and others’ musical excerpts, works, and performances
  • students form personal responses to and construct meaning from their own and others’ music

1 What is your immediate response to this music? Does this music sound like any other music you have heard before? What does this music make you think of?

2 What adjectives might describe the mood that you felt when listening to this recorder concerto? Can you identify what musical elements may have created that mood for you? When did the mood change and why?

3 What musical elements did you enjoy or find interesting? Did you enjoy the melodies that you heard? Did the rhythms, dynamics, or tempos used by Vivaldi help make this work energetic? Did you hear parts of the recorder concerto that made you feel peaceful or calm and if so, what part of the concerto were they in? Were there any parts that sounded playful to you? If so, which movement did you hear them in?

4 Were there parts of the recorder concerto that you did not enjoy? Why or why not? Can you identify which music elements made you enjoy or not enjoy the music?

5 Different people often have different responses to the same music. Ask someone else who heard the same music about their response to Vivaldi’s Recorder Concerto in C minor.

6 What feelings did it seem that Vivaldi was trying to communicate to his audience about this work? What music elements seemed to be important to him?

7 Is there other music by Vivaldi that you could listen to and compare to the sounds and experience of the Recorder Concerto in C minor? Perhaps you could listen to other music by Vivaldi, such as The Four Seasons? Try listening to any of the Johann Sebastian Bach concertos to see if you can hear Vivaldi influences in Bach’s music. Bach stated that he used the Vivaldi concertos as inspiration for his writing.

Guides d’écoute de l’Orchestre de chambre du Manitoba

L’Orchestre de chambre du Manitoba (OCM) comprend l'importance de l'éducation musicale, c’est pourquoi nous avons créé une ressource éducative unique pour les enseignants et les parents. Les guides d’écoute rédigés par la pédagogue musicale Beryl Peters, Ph.D., offrent une analyse claire et approfondie du répertoire des concerts. Ces guides d’écoute offrent l’occasion aux adultes et aux apprenants de la maternelle à la 12e année de s’initier aux grandes œuvres de Bach, Beethoven, Britten, etc. Ils sont accompagnés d’anecdotes historiques captivantes, de notions théoriques de base pour les élèves plus jeunes et de l'information plus complexe pour les élèves plus avancés. En effet, à peu près tout le monde peut en apprendre avec les guides d’écoute MTS… Bonne lecture!

Concerto pour flûte à bec en do mineur, RV 441 d’Antonio Vivaldi

Antonio Vivaldi, né à Venise en 1678 et mort à Vienne en 1741 était un violoniste, professeur et compositeur italien célèbre de l’époque baroque. Également ordonné prêtre, Vivaldi a servi pendant de nombreuses années en tant que maître de violon, chef d'orchestre et compositeur en résidence à Ospedale della Pietà, hospice, orphelinat et conservatoire de musique prestigieux de Venise. La Pietà offrait une éducation musicale de très haut niveau et Vivaldi composa un nombre imposant de pièces sacrées, instrumentales et vocales pour les jeunes filles de grand talent de cet orphelinat. La Pietà était très bien dotée financièrement puisque beaucoup des jeunes orphelines étaient en fait les enfants illégitimes de riches nobles italiens, placées dans cet orphelinat à la demande de leurs pères.

Vivaldi est réputé pour avoir écrit plus de 500 concertos pour orchestre et instruments solos. Les quatre concertos pour violon connus sous le nom « Les quatre saisons » sont devenus très populaires puisqu’ils ont été utilisés dans des milliers d'enregistrements et comme musique de films et de publicités. Vivaldi a écrit plus de 40 opéras ainsi que des œuvres pour chœur et pour une variété d'instruments tels que le hautbois, le violon, le basson, le violoncelle, la flûte, et différentes flûtes à bec.

Les concertos de Vivaldi pour flûte traversière et flûte à bec exigent beaucoup de virtuosité. Les solos des concertos pour flûte à bec ont probablement été écrits en lien avec le talent technique et musical des instrumentistes virtuoses et des ensembles musicaux de la Pietà. Le concerto en do mineur RV 441 est reconnu pour son exigence technique et virtuose. Ce concerto est considéré comme un joyau parmi tous les concertos de Vivaldi.

POUR LES ÉDUCATEURS :

Liens curriculaires avec les cadres manitobains en musique

9e à la 12e année - Faire : L’apprenant développe ses compétences d’écoute pour faire de la musique sohus toutes ses formes en écoutant de façon critique, discriminative et intentionnée pour :

  • contextualiser la musique ou l’expérience musicale (p. ex. : un contexte culturel, idéologique, historique, un style ou un genre de musique particulier, une tradition, etc.);
  • le plaisir de jouer, d’écouter et de comprendre la musique;
  • faire de la musique et l’interpréter de façon expressive et créative;
  • analyser, interpréter, porter des jugements esthétiques, apprécier et évaluer.

Maternelle à la 8e année - Comprendre la musique en contexte : de démontrer sa connaissance des significations et/ou des buts visés de la musique dans ses propres interprétations et dans ses expériences d’écoute

9e à la 12e année - Établir des liens : l’apprenant développe une compréhension de la portée de la musique en établissant des liens avec divers lieux, époques, cultures et groupes sociaux.

Voici des suggestions pour vous aider à écouter cette œuvre :

1 Les œuvres musicales possèdent une architecture appelée forme musicale. Pouvez-vous entendre la structure de ce concerto composée de trois différents mouvements? Le compositeur italien Antonio Vivaldi (1678-1741) était reconnu pour écrire des formes musicales en trois mouvements vif-lent-vif. Dans ce concerto les mouvements sont:

  • Allegro non molto (vif, mais pas trop);
  • Largo (large, lent);
  • Allegro (vif et allègre)

Chaque mouvement a également une forme particulière. Dans ce concerto, Vivaldi utilise une version de la forme ritornello. La forme ritornello est basée sur un thème récurrent (un refrain appelé le ritornello) joué par l'orchestre et entrecoupé de solos joués par le soliste ou par de petits groupes d'instruments. Le mot ritornello est dérivé du mot italien ritornare qui se traduit par « retour ». L'alternance entre les tutti et les solos est une caractéristique commune de la forme ritornello du concerto baroque.

Le ritornello est généralement entendu dans l'introduction, puis il revient après le solo comme un interlude et comme postlude à la fin du mouvement. Dans ce concerto-ci, pouvez-vous entendre la flûte à bec jouer avec l'orchestre dans le ritornello au début du premier mouvement? Pouvez-vous également entendre la flûte à bec jouer avec l’orchestre dans le ritornello qui conclut le troisième mouvement? Le jeu et les contrastes entre le ritornello orchestral et celui du solo de la flûte à bec peuvent être entendus tout au long du concerto et le dialogue entre l'orchestre et flûte à bec solo se distingue un peu plus dans le troisième mouvement Allegro. Pouvez-vous entendre le tutti (qui signifie « tout » ou « tout l’orchestre ») qui alterne avec la flûte à bec solo dans ce mouvement?

2 Quels instruments peut-on entendre dans ce concerto? Un concerto est une œuvre musicale pour un interprète soliste ou un petit groupe de solistes et un orchestre. Dans ce concerto, le soliste joue la flûte à bec. Il existe différentes flûtes à bec de tailles différentes : sopranino, soprano, alto, ténor et basse. Pouvez-vous dire quelle sorte de flûte à bec est jouée dans ce concerto? Ce concerto est habituellement interprété à la flûte alto même si elle a été transposée pour d’autres sortes de flûtes à ainsi que pour la flûte traversière.

Quand entendez-vous la flûte pour la première fois dans ce mouvement? Remarquez-vous la façon dont Vivaldi met l'accent sur les solos de flûte et leur donne une place spéciale dans le concerto? Pouvez-vous entendre la flûte dialoguer avec l'orchestre? Pouvez-vous entendre comment Vivaldi a utilisé l’orchestre pour accompagner le soliste? Pouvez-vous entendre quand l'orchestre joue seul et lorsque la flûte joue les mêmes parties que l'orchestre?

Combien d’autres instruments sont joués? Quels instruments à cordes reconnaissez-vous (violon, alto, violoncelle, contrebasse)? Pouvez-vous entendre le clavecin? Le clavecin fait partie d'un groupe d'instruments qui fait l’accompagnement et apporte un soutien harmonique appelé basso continuo ou continuo. Le basso continuo signifie « basse continue » et à l'époque baroque, il était souvent composé d'un instrument à clavier et d’une basse ou autre instrument au registre plus grave, par exemple, le violoncelle, la contrebasse, ou le basson. Le nombre et le type d'instruments dans le groupe de continuo variaient beaucoup selon différentes pratiques en musique baroque, mais incluaient au moins un instrument qui pouvait jouer les accords (par exemple, le clavecin, l’orgue, le luth, la harpe ou la guitare) en combinaison avec un instrument au registre plus grave.

3 Vivaldi utilise le tempo (vitesse de la musique), les nuances (volume de la musique), et l'expression (éléments musicaux qui expriment certains sentiments) pour créer les contrastes et les différentes atmosphères du concerto.

Pouvez-vous identifier une atmosphère particulière pour chaque mouvement du concerto? Quel genre d’ambiance est créé par le dialogue énergique entre la flûte solo et l'orchestre dans le premier et le troisième mouvement? Pouvez-vous entendre un changement soudain d’atmosphère à l’ouverture du deuxième mouvement?

Quels mouvements ont un tempo plus rapide? Quel mouvement a un tempo plus lent? Pouvez-vous entendre quand le tempo change et devient plus rapide ou plus lent? Comment cela affecte-t-il l'atmosphère de l’œuvre?

La musique a-t-elle été jouée au même volume (fort, doux, etc.)? Quand entendez-vous la musique jouée fortement, doucement? Quelle nuance est principalement utilisée dans le deuxième mouvement? Les changements de nuance produisent quelles sortes d’effets? Entendez-vous les crescendi ou les decrescendi?

Entendez-vous les sons secs et courts (staccato) ? Entendez-vous les sons liés (legato)? Entendez-vous les sons forts soudains (accents)?

Vivaldi ajoute aussi des qualités expressives au concerto en utilisant des ornements. L’ornementation était courante à l'époque baroque et les interprètes ajoutaient certaines fioritures ou décorations musicales à leurs partitions. Vivaldi orne les notes de la mélodie en ajoutant des notes supplémentaires très courtes juste au-dessus ou en dessous de la note principale de la mélodie ou en altérant les rythmes. Au début du premier mouvement, pouvez-vous entendre une note trillée appelé acciaccatura? Pouvez-vous entendre ces trilles et ces acciaccaturas ressemblant aux chants d’oiseaux à la flûte dans le troisième mouvement?

4 Comment le rythme est-il utilisé dans ce concerto? Entendez-vous les parties de l’œuvre qui ont un rythme régulier ou pulsé? La pulsation continue entendue tout le long du concerto est une caractéristique de la musique baroque.

Le premier ritornello commence par un motif rythmique de croches et de doubles-croches qui ressemble au rythme parlé suivant : « Saut’ ici, saut’ là-bas, cours plus vite, cours plus vite » Entendez-vous ce motif ou une partie de ce motif dans d'autres parties dans du premier mouvement?

Le début du solo de flûte du premier mouvement comporte un rythme en triolet (trois notes jouées également dans l'espace de deux). Pouvez-vous entendre lorsque la flûte commence à jouer ces triolets dans un motif mélodique descendant? Écoutez ces motifs de triolet ascendants et descendants à d'autres endroits dans le premier mouvement.

Ce concerto de Vivaldi est connu comme l'un des concertos les plus exigeants sur le plan de la virtuosité de l'époque baroque, dû en partie aux défis rythmiques et mélodiques. Pouvez-vous entendre où la flûte joue des passages rythmiques très rapides dans le premier mouvement? Certaines parties de la partition de la flûte sont écrites en triples croches, soit la valeur de 1/32 d’une figure de note ronde.

Pouvez-vous entendre la façon dont les motifs rythmiques changent dans le deuxième mouvement? Pouvez-vous entendre des notes de plus longue durée dans ce deuxième mouvement de concerto? Pouvez-vous entendre le retour des motifs de triolet et des passages rythmiques plus rapides dans le troisième mouvement?

5 Comment la mélodie est-elle utilisée dans ce concerto? Dans ce concerto, l’écriture mélodique de Vivaldi pour la flûte en fait une œuvre extrêmement difficile, même pour le plus grand virtuose. C’est la raison pour laquelle ce concerto est considéré comme un des concertos le plus exigeant sur le plan de la virtuosité dans tout le répertoire baroque! Ce concerto est difficile à jouer parce qu'il y a beaucoup de grands sauts mélodiques, en particulier dans les passages rythmiques complexes et rapides.

Pouvez-vous entendre des endroits dans les trois mouvements où la flûte joue des notes qui semblent faire de grands sauts allant du grave à l’aigu? Pouvez-vous repérer où sont les motifs mélodiques pour flûte et orchestre qui contrastent et ressemblent à des gammes rapides? Ces motifs rapides sont considérés très périlleux par les plus grands interprètes de flûte à bec! Pouvez-vous dessiner la forme mélodique dans les airs quand les sons montent et descendent? Dans le premier mouvement, pouvez-vous entendre le début orchestral du ritornello (refrain) ou les fragments répétés de cette mélodie tout au long du premier mouvement?

Comment pourriez-vous décrire les mélodies entendues dans le deuxième mouvement? Selon vous, est-ce que la mélodie ressemble à une procession ou une marche? Entendez-vous les trois notes répétées au début du deuxième mouvement? Les deux premières notes sont jouées dans le même rythme et la troisième note est une note plus courte qui conduit à la même séquence mélodique jouée dans un registre plus aigu. Entendez-vous des notes répétées ailleurs dans le deuxième mouvement?

Vivaldi utilise plusieurs contrastes mélodiques dans le troisième mouvement. Quelles sont les caractéristiques mélodiques perceptibles dans le troisième mouvement? Pouvez-vous entendre de grands sauts mélodiques? Les deux notes très aiguës et très graves pour la flûte? Les ornements des lignes mélodiques? Les séries de gammes rapides? Les séquences de triolets mélodiques? Les passages rapides d’arpèges où la flûte saute d’une note à l’autre sur les notes différentes d'un accord? Lorsque vous écoutez les solos de flûte et les instruments de l’orchestre, pouvez-vous dire quels instruments jouent les notes les plus aiguës? Quels sont les instruments de l'orchestre qui jouent des notes plus graves?

6 Pouvez-vous entendre différentes textures musicales dans cette œuvre musicale? La texture musicale est définie par des couches sonores entendues dans la musique. Où entendez-vous plusieurs instruments jouer tous ensemble donnant une texture plus épaisse? Où entendez-vous seulement quelques instruments jouer donnant une texture plus clairsemée?

Pouvez-vous entendre là où la texture est composée de différentes voix indépendantes jouées par l'orchestre et l’instrument solo? Ce type de texture est appelé polyphonie ou « plusieurs voix ».

Entendez-vous là où la texture de ce concerto a moins de voix et où les instruments de l’orchestre sont plus uniformes ou se ressemblent et ont moins de rythmes ou de mélodies uniques et indépendants? Les accords qui se ressemblent et qui sont utilisés pour soutenir la mélodie principale, indépendante définissent l’homophonie dans la texture sonore.

Écoutez la texture sonore du deuxième mouvement. Pouvez-vous entendre l'orchestre qui a moins de voix indépendantes et qui est homophonique et plutôt composé d’accords?

7 Quels timbres sonores reconnaissez-vous? Le timbre est défini par la qualité de son créée par différents instruments. Par exemple, le type de son des instruments à cordes quand ils jouent ensemble est une qualité de son différente de celle produite par les cuivres comme la trompette ou le cor français. Pouvez-vous entendre la façon dont le timbre change lorsque le clavecin joue avec les cordes? Lorsque la flûte joue avec les cordes?

Quand Vivaldi ajoute ou enlève différents instruments, le timbre de l’œuvre change. Pouvez-vous entendre quand l'orchestre joue seul et quand il joue avec le soliste? Pouvez-vous entendre différentes qualités de son en fonction l'instrument ou des instruments qui jouent? À l’écoute, pouvez-vous reconnaître les instruments qui jouent?

POUR LES ÉDUCATEURS

Apprécier, réfléchir et réagir

(Maternelle à la 8e année - Apprécier; 9e à la 12e année - Réagir)

9e à la 12e année - Réagir

L’apprenant a recours à la réflexion critique afin d’enrichir son apprentissage en musique et développer son identité et son pouvoir d’action.

  • L’apprenant manifeste ses réactions initiales à l’égard de ses expériences musicales.
  • L’apprenant écoute d’une façon critique et décrit ses expériences musicales.
  • L’apprenant analyse et interprète ses expériences musicales.
  • L’apprenant applique ses nouvelles compréhensions au sujet de la musique pour agir de manière transformatrice.

Maternelle à la 8e année - Apprécier

L’élève analyse la musique créée par lui et par d’autres, y réfléchit et y donne un sens.

  • L’élève analysera des extraits de ses propres compositions et interprétations ainsi que ceux des autres.
  • L’élève développera des réponses personnelles et construira du sens de ses propres créations musicales et de celles des autres.

1 Quelle est votre réaction initiale à l’égard de cette musique? Avez-vous déjà entendu de la musique du même style? À quoi cette musique vous fait-elle penser?

2 Quels adjectifs pourraient décrire votre état d'esprit à l'écoute de ce concerto pour flûte à bec? Pouvez-vous identifier les éléments musicaux qui peuvent avoir influencé votre humeur pendant cette écoute? Avez-vous changé d’humeur, comment et pourquoi pensez-vous?

3 Quels éléments musicaux avez-vous avez aimés ou trouvés intéressants? Avez-vous apprécié les mélodies? Est-ce que les rythmes, les nuances, ou les tempos utilisés par Vivaldi contribuent à rendre l’œuvre dynamique et énergique? Quelles parties de l’œuvre ont l’effet de vous calmer? Quelles parties de l’œuvre ont l’effet de vous enjouer? Pouvez-vous les identifier et dans quel mouvement ?

4 Y a-t-il des parties du concerto pour flûte à bec que vous n’avez pas aimées? Pourquoi ou pourquoi pas? Pouvez-vous identifier les éléments musicaux qui vous font apprécier ou non la musique?

5 Différentes personnes réagissent différemment à la même musique. Demandez à quelqu'un qui a entendu la même œuvre musicale sa réaction à l’égard de ce concerto.

6 Quels sentiments Vivaldi essayait-il de communiquer par le biais de cette œuvre musicale? Quels sont les éléments de la musique qui semblaient être importants pour lui?

7 Pourriez-vous écouter et comparer cette musique à d’autres musiques écrites par Vivaldi? Pourriez-vous écouter par exemple, « Les quatre saisons»? Pourriez-vous également écouter l'un des concertos de Johann Sébastian Bach pour trouver l’influence de Vivaldi dans sa musique? Bach a déclaré qu'il a utilisé les concertos de Vivaldi comme source d'inspiration pour ses propres compositions.