.

 

The MCO understands the importance of music education, which is why we’ve developed a unique instructional resource for teachers and parents. Written by music educator Beryl Peters, Ph.D, our MTS Future First Listening Guides provide a clear and thorough analysis of the repertoire featured in our concerts. They offer a perfect primer to the great works of Bach, Beethoven, Britten and beyond for K-8 and 9-12 students — with engaging historical anecdotes and simple theory for younger students, and more complex information for older students. Indeed, just about anyone can learn a thing or two from our MTS Future First Listening Guides … so dig in!

GEORGE FRIDERIC HANDEL: VIOLIN SONATA IN D MAJOR HWV 371

Mystery surrounds the violin sonatas written by the Baroque composer George Frideric Handel (1685-1759). In recent years, musicologists have questioned the origin of some violin sonatas attributed to Handel. Experts from around the world, however, have authenticated Handel’s Sonata in D major HWV 371; his Sonata in D major manuscript dating from around 1750 still survives today. But even this authenticated sonata has been associated with intrigue and uncertainty, as it can also be found in pirated publications and with falsified title pages. The Violin Sonata HWV 371 known as the “Great D major” is considered a masterpiece in the solo violin genre and is one of Handel’s last violin sonatas, never published in his lifetime.

FOR EDUCATORS

Manitoba Music Curricular Connections

9-12 Making: The learner develops competencies for listening by listening critically with discrimination and purpose to:

  • situate and contextualize music (e.g., cultural/ ideological/historical/social contexts, music style, genre, tradition, or praxis, etc.)
  • support enjoyment and understanding of music
  • make and interpret music expressively and creatively
  • inform analysis, interpretation, judgement, appreciation, and evaluation

K-8 Understanding Music in Context: Demonstrate awareness of the intended meanings and/or purposes of music encountered in own performance and listening experiences

9-12 Connecting: The learner develops understandings about the significance of music by connecting music to diverse contexts.

Here are some ways to help you listen to this work:

Music compositions have a certain architecture called musical form. Can you hear that the structure of this sonata is made up of four different sections or movements? In the classical period, the term sonata referred to a particular kind of musical form, but the word sonata as used during Handel’s time described almost any kind of composition written for an instrumental ensemble.

A Baroque instrumental work in three or more movements that included stylized dance movements (e.g., allemande, sarabande, gigue, gavotte, etc.) was known as a “Sonata da camera.” An instrumental work in four movements often in the order of slow-fast-slow-fast was known as a “sonata da chiesa.” The Handel Sonata in D major takes the form of a “Sonata da chiesa” with the following four movements:

  1. Affectuoso (with feeling,tenderly)
  2. Allegro (lively, fast)
  3. Larghetto (somewhat slowly)
  4. Allegro (lively, fast)

1 Each of the four sections or movements also has a particular form. In this sonata, the first movement resembles a slow operatic aria. Can you hear the expressive, singing melodies? The following Allegro is written in a fugal, contrapuntal style. Can you hear the opening melody introduced in the violin then repeated 5 bars later in the keyboard part? The third slow Larghetto movement is also in the form of a dramatic operatic aria and the closing Allegro movement is in the style of a two-part (AB—binary form) lively dance in 3/4 time.

2 What instruments can you hear in this sonata? In the Baroque time, this sonata would have been performed with a solo instrument and a “basso continuo.” The “basso continuo” or “continuo” for short, was the group of accompanying instruments that provided harmonic support for the solo melody. Basso continuo means "continuous bass" and in the Baroque period was often made up of a keyboard instrument (e.g., harpsichord or organ) that filled in harmonies on top of a bass line played by another lower or bass instrument, such as the cello, viola da gamba, double bass, or bassoon. The number and type of instruments in the continuo group varied widely according to Baroque music practices, but always included at least one instrument that could play chords (e.g., harpsichord, organ, lute, harp, or guitar) in combination with a bass register instrument or instruments.

In performances today, the keyboard sometimes plays all the parts of the basso continuo. In this performance, how many musicians are playing onstage? Do you hear a piano or a harpsichord playing the keyboard part? Is the keyboard playing alone or do you also hear a bass line performed by a cello or bass? Do you hear the solo violin playing above the accompanying continuo?

3 Handel uses tempo (the speed of the music), dynamics (the volume of the music), and expression (musical elements that express certain feelings or dispositions) to create contrast between the sections of the sonata. Contrast as a dramatic element was an important feature of Baroque music. Where do you hear contrasts of tempo (slow, fast, slow, fast) and contrasts of dynamics in this work?

A single mood or expressive idea is often associated with Baroque music. Can you identify a particular mood for each movement? Which movements use mostly fast music? Which movement uses mostly slow music? How does the tempo affect the mood of the work?

Was the music played at all the same volume ( dynamics)? When do you hear music played loudly? Quietly? What dynamic level is mostly used for the slow second movement? When do the dynamics change and what effect does that create? Can you hear places where the violin plays the same or similar phrase a second time but either louder or softer in an echo effect?

Do you hear musical sounds that are short sounding (staccato) or very smooth sounding (legato)?

Handel also adds expressive qualities to this sonata by the use of ornamentation. Ornamentation was common in the Baroque period and performers would often add certain musical flourishes or decorations to their parts. Ornamentation was also written into parts, as for example, when Handel decorates the melody notes by adding trills. In the opening of the first movement, can you hear short, decorative trills in the violin part?

4 How is rhythm used in this sonata? Do you hear sections that have a steady rhythm or beat that you could tap to? The underlying steady pulse heard throughout the sonata is a feature of Baroque music.

Handel uses dotted notes (long-short sounds) at various points in this sonata. Can you hear long-short-long-short sounds in the opening of the first movement and throughout this section? Can you hear these dotted rhythms again in the third, slow movement and at the opening of the fourth movement?

Can you hear notes of longer duration in the first and third movements of this sonata? Can you hear how the rhythmic patterns change in the second and fourth movements? Can you hear where the violin plays rapid rhythmic passages in the fourth movement? The quick sixteenth note runs together with the dotted notes give this movement a sense of lively, positive energy.

5 How is melody or pitch used in this sonata? Can you hear the upward skipping melodic outline of the first movement of the main theme? The violin begins with a melody that outlines an upward broken triad that then unexpectedly leaps up a fifth instead of the more expected sounding fourth to complete the notes of the opening chord. This creates a surprising and dramatic sounding opening to the sonata. A similar figure of skips and leaps is heard throughout the first movement balanced with a downwards stepwise, dotted rhythm, melodic pattern. Can you draw the shape of these melodies in the air to show when sounds are going up or down?

In the second movement can you hear that the melodic contour of the solo violin is often made up of back and forth alternating notes? Can you identify melodic patterns in the third and fourth movements?

Handel often borrowed melodies from one of his works to use in another. Handel reused the last movement of the Sonata in D major for the appearance of the angel in his oratorio “Jephtha.” “Solomon,” another oratorio by Handel also shares music with the Violin Sonata in D major. The fugal melody heard in the second movement of the sonata is also heard in the opening act of “Solomon as a choral double fugue.

6 Can you hear different kinds of texture in this work? Musical texture refers to the layers of sound that are heard in the music.

Can you hear where the texture of this sonata features independent lines or voices played by the solo musician and in the accompaniment? Two or more voices played simultaneously each with their own independent melody is known as polyphonic texture. The second movement features polyphonic writing that is also fugal. In a fugue, the main theme is introduced at the beginning of a work and then heard in subsequent imitation by the other voices or lines. Can you hear the opening melody introduced in the violin then repeated 5 bars later in the keyboard part?

Can you hear where the texture of this sonata is not simultaneous lines of independent melody but is rather texture made up of just one main melodic voice in the violin accompanied by chords? Co you hear that this accompaniment sounds similar or “like sounding” and that the music of the accompaniment all moves in the same rhythm rather than as independent melodic lines with their own rhythms? Chords that are like sounding and used to support a main, independent melody line are known as homophonic in texture.

Listen for the texture in other movements. Can you hear that the accompaniment in the first and third movements does not have independent lines as in the second movement but is instead more chordal and homophonic?

7 What kinds of instrumental timbre do you hear? Timbre is the different qualities of sound created by different instruments. For example the kind of sound that string instruments make when they play together is a different quality of sound to that produced by brass instruments like the trumpet or French horn. How would you describe the timbre of the violin? Of the harpsichord or piano? Of the keyboard playing with the violin? Can you hear different qualities of sound depending on what instrument or instruments are playing? Can you tell which instruments are playing just from hearing them?

FOR EDUCATORS

Reflections and Responses (K-8 Valuing; 9-12 Responding)

Grades 9-12 Responding

The learner develops and uses critical reflection and thinking for music learning:

  • the learner generates initial reactions to music experiences
  • the learner critically listens to, observes, and describes music experiences
  • the learner analyzes and interprets music experiences
  • the learner constructs meanings about music experiences

Grades K-8 Valuing

Students analyze, reflect on, and construct meaning in response to their own and others’ music:

  • students analyze their own and others’ musical excerpts, works, and performances
  • students form personal responses to and construct meaning from their own and others’ music

1 What is your immediate response to this music? Does this music sound like any other music you have heard before? What does this music make you think of?

2 What adjectives might describe the mood that you felt when listening to this violin sonata? Can you identify what musical elements may have created that mood for you? When did the mood change and why?

3 What musical elements did you enjoy or find interesting? Did you enjoy the melodies that you heard? Did the rhythms, dynamics, or tempos used by Handel help make this work energetic? Did you hear parts of the violin sonata that made you feel peaceful or calm and if so, what part of the sonata were they in? Were there any parts that sounded playful to you? If so, which movement did you hear them in?

4 Were there parts of the violin sonata that you did not enjoy? Why or why not? Can you identify which music elements made you enjoy or not enjoy the music?

5 Different people often have different responses to the same music. Ask someone else who heard the same music about his or her response to Handel’s Violin Sonata in D major.

6 What feelings did it seem that Handel was trying to communicate to his audience about this work? What music elements seemed to be important to him?

7 Is there other music by Handel that you could listen to and compare to the sounds and experience of the Violin Sonata in D major? Perhaps you could listen to other music by Handel, such his famous oratorio, “The Messiah”? Or perhaps you could listen to his oratorio “Jephtha” to hear where Handel used the last movement of the Violin Sonata in D major for the appearance of the angel in the oratorio. “Solomon,” another oratorio by Handel also shares music with the Violin Sonata in D major. The second movement of the sonata is heard in the opening act of “Solomon as a choral double fugue.

Guides d’écoute de l’Orchestre de chambre du Manitoba

L’Orchestre de chambre du Manitoba (OCM) comprend l'importance de l'éducation musicale, c’est pourquoi nous avons créé une ressource éducative unique pour les enseignants et les parents. Les premiers guides d’écoute MTS rédigés par la pédagogue musicale Beryl Peters, Ph.D., offrent une analyse claire et approfondie du répertoire des concerts. Ces guides d’écoute offrent l’occasion aux adultes et aux apprenants de la maternelle à la 12e année de s’initier aux grandes œuvres de Bach, Beethoven, Britten, etc. Ils sont accompagnés d’anecdotes historiques captivantes, de notions théoriques de base pour les élèves plus jeunes et de l'information plus complexe pour les élèves plus avancés. En effet, à peu près tout le monde peut en apprendre avec les guides d’écoute MTS… Bonne lecture!

Sonate en Ré majeur HWV 371 pour violon et basse continue de George Friedrich Haendel

Un mystère entoure les sonates pour violon de Georg Friedrich Haendel (1685-1759). Depuis quelques années, les musicologues se sont interrogés au sujet de l’origine des sonates de violon attribuées à Haendel. Néanmoins, les experts ont authentifié cette sonate en Ré majeur HWV 371 d’Haendel. Même associée à une certaine incertitude, cette sonate authentifiée pourrait également être trouvée dans des publications piratées et des titres de pages falsifiés. La sonate en Ré majeur HWV 371 est considérée comme un chef d’œuvre dans son genre et est une des dernières sonates pour violon écrites par Haendel, jamais publiée de son vivant.

POUR LES ÉDUCATEURS :

Liens curriculaires avec les cadres manitobains en musique

9e à la 12e année - Faire : L’apprenant développe ses compétences d’écoute pour faire de la musique sohus toutes ses formes en écoutant de façon critique, discriminative et intentionnée pour :

  • contextualiser la musique ou l’expérience musicale (p. ex. : un contexte culturel, idéologique, historique, un style ou un genre de musique particulier, une tradition, etc.);
  • le plaisir de jouer, d’écouter et de comprendre la musique;
  • faire de la musique et l’interpréter de façon expressive et créative;
  • analyser, interpréter, porter des jugements esthétiques, apprécier et évaluer.

Maternelle à la 8e année - Comprendre la musique en contexte : de démontrer sa connaissance des significations et/ou des buts visés de la musique dans ses propres interprétations et dans ses expériences d’écoute

9e à la 12e année - Établir des liens : l’apprenant développe une compréhension de la portée de la musique en établissant des liens avec divers lieux, époques, cultures et groupes sociaux.

Voici des suggestions pour vous aider à écouter cette œuvre :

1 Les œuvres musicales possèdent une architecture appelée forme musicale.

Pouvez-vous entendre la structure de cette sonate composée de quatre différents mouvements? Dans la période classique, le terme sonate faisait référence à un type particulier de la forme musicale, mais le mot sonate utilisé à l’époque d’Haendel décrit presque n’importe quel type de composition écrite pour un ensemble instrumental.

La « sonata da camera» est une œuvre baroque instrumentale composée de plusieurs mouvements incluant des mouvements de danse (p. ex. : l’allemande, la sarabande, la gigue, la gavotte, etc.). La « sonata da chiesa » comporte généralement quatre mouvements structurés dans cet ordre : lent-rapide-lent-rapide. La sonate en Ré majeur de Haendel est une « sonata da chiesa » comprenant les quatre mouvements suivants :

  1. Affectuoso (avec émotion, tendrement)
  2. Allegro (enjoué, rapide)
  3. Larghetto (plutôt lent)
  4. Allegro (enjoué, rapide)

Chaque mouvement possède également une forme particulière. Dans cette sonate, le premier mouvement ressemble à un air d'opéra au tempo lent. Pouvez-vous entendre les mélodies chantantes et expressives? L’Allegro qui suit, est écrit dans un style contrapuntique fugué. Pouvez-vous entendre la mélodie du début jouée par le violon puis répétée cinq mesures plus tard par le piano? Le troisième mouvement Larghetto prend également la forme d'un air dramatique d'opéra et le dernier mouvement Allegro est une danse animée en 3/4 en deux parties (forme AB-binaire).

2 Quels instruments peut-on entendre dans cette sonate?

A l'époque baroque, cette sonate aurait été jouée par un instrument solo et une « basso continuo ». Le « basso continuo » ou « continuo », est le groupe d'instruments d'accompagnement qui soutient harmoniquement la mélodie. Le basso continuo signifie « basse continue » et à l'époque baroque, il était souvent composé d'un clavier et d’une basse ou autre instrument au registre plus grave, par exemple, le violoncelle, la contrebasse, ou le basson. Le nombre et le type d'instruments dans le groupe de continuo variait beaucoup selon différentes pratiques en musique baroque, mais incluait au moins un instrument qui pouvait jouer les accords (par exemple, le clavecin, l’orgue, le luth, la harpe ou la guitare) en combinaison avec un instrument au registre plus grave.

Aujourd'hui, le clavier joue parfois toutes les parties du « basso continuo ». Combien comptez-vous de musiciens sur scène dans ce concert? Quel instrument joue le rôle du clavier : un piano ou un clavecin? Est-ce que le clavier joue seul ou est-il accompagné d’un violoncelle ou d’une autre basse? Entendez-vous le violon jouant avec le « continuo » qui l’accompagne?

3 Haendel utilise le tempo (vitesse de la musique), les nuances (volume de la musique), et l'expression (éléments musicaux qui expriment certains sentiments) pour créer les contrastes et les différentes atmosphères de la sonate.

Le contraste est un élément dramatique et une caractéristique importante de la musique baroque. À quel endroit entendez-vous les changements de tempo (lent, rapide, lent, rapide) et les changements de nuances dans cette œuvre? Une seule atmosphère ou une idée expressive unique est souvent associée à la musique baroque. Pouvez-vous identifier l’atmosphère particulière pour chacun des mouvements de la sonate? Quel mouvement adopte principalement le tempo lent? Comment le tempo affecte-t-il l'atmosphère de l’œuvre?

La musique a-t-elle été jouée avec un volume uniforme (fort, doux, etc.)? Quand entendez-vous les sons forts, les sons doux? Quelle nuance est la plus utilisée dans le deuxième mouvement? À quel moment y a-t-il un changement de nuances et quel effet cela crée-t-il?

Entendez-vous les sons secs et courts (staccato)? Entendez-vous les sons liés (legato)?

Haendel ajoute aussi des qualités expressives à la sonate en utilisant des ornements. L’ornementation était courante à l'époque baroque et les interprètes ajoutaient certaines fioritures ou décorations musicales à leurs partitions. Par exemple, Haendel ajoute des trilles pour orner les notes de la mélodie. Au début du premier mouvement, pouvez-vous entendre ces trilles joués par le violon?

4 Comment le rythme est-il utilisé dans cette sonate?

Entendez-vous les parties de l’œuvre qui ont un rythme pulsé? Le rythme pulsé continu entendu tout le long de la sonate est une caractéristique de la musique baroque.

Pouvez-vous entendre des notes de plus longue durée dans les premier et troisième mouvements de cette sonate? Pouvez-vous entendre la façon dont les motifs rythmiques changent dans les deuxième et quatrième mouvements de la sonate? Les double-croches rapides et les notes pointées donnent à ce mouvement une énergie vive et positive.

5 Comment la mélodie est-elle utilisée dans cette sonate?

Pouvez-vous entendre le contour mélodique de sons sautillés ascendants du thème principal du premier mouvement? Le violon commence avec une mélodie composée d’un accord brisé ascendant qui finit de façon inattendue avec une quinte plutôt qu’avec une quarte. Cela crée un effet surprenant et spectaculaire dès le début de la sonate. Un motif similaire de sauts mélodiques ascendants et descendants et de rythmes pointés est entendu tout au long du premier mouvement. Pouvez-vous dessiner le contour mélodique de ce thème pour indiquer les sons ascendants et descendants?

Dans le deuxième mouvement, vous pouvez entendre le violon jouer un motif mélodique de notes qui alternent d’une à l’autre? Pouvez-vous identifier d’autres motifs mélodiques dans les troisième et quatrième mouvements?

Haendel a souvent emprunté des mélodies d'une de ses œuvres pour l’utiliser dans une autre. Haendel a réutilisé le dernier mouvement de la Sonate en Ré majeur dans son oratorio Jephté. La sonate en Ré majeur peut être reconnue dans l’oratorio Salomon. La mélodie fuguée entendue dans le deuxième mouvement de la sonate est également entendu dans l'ouverture de Salomon.

6 Pouvez-vous entendre différentes textures musicales dans cette œuvre musicale?

La texture musicale est définie par des couches sonores entendues dans la musique. Pouvez-vous entendre la texture sonore de cette sonate présentant des voix indépendantes jouées par le violon et le piano? Deux ou plusieurs voix jouées simultanément avec leur propre mélodie indépendante est décrite comme une texture polyphonique. Le deuxième mouvement est caractérisé d’une écriture polyphonique fuguée. Dans une fugue, le thème principal apparait au début de l’œuvre et est ensuite reproduit dans d’autres voix. Pouvez-vous entendre la mélodie jouée par le violon et répétée 5 mesures plus tard par le piano ou le clavecin?

Entendez-vous où la texture de cette sonate n’est pas composée de voix indépendantes, mais plutôt composée d'une seule voix principale mélodique accompagnée d'accords? Pouvez-vous entendre un accompagnement similaire dans un même rythme plutôt que des lignes mélodiques indépendantes avec leurs propres rythmes? Les accords qui soutiennent une ligne mélodique principale et indépendante représentent une texture homophonique.

Identifiez la texture des autres mouvements. Pouvez-vous entendre l’accompagnement des premier et troisième mouvements qui est plutôt homophonique et composé d’accords plutôt que polyphonique ayant une ligne mélodique indépendante?

7 Quels timbres sonores reconnaissez-vous?

Le timbre est défini par la qualité de son créée par différents instruments. Par exemple, le type de son des instruments à cordes quand ils jouent ensemble est une qualité de son différente de celle produite par les cuivres comme la trompette ou le cor français. Pouvez-vous décrire le timbre du violon? Pouvez-vous entendre les différentes caractéristiques de son selon l'instrument qui joue? Pouvez-vous deviner quels instruments jouent juste à les entendre?

POUR LES ÉDUCATEURS

Apprécier, réfléchir et réagir

(Maternelle à la 8e année - Apprécier; 9e à la 12e année - Réagir)

9e à la 12e année - Réagir

L’apprenant a recours à la réflexion critique afin d’enrichir son apprentissage en musique et développer son identité et son pouvoir d’action.

  • L’apprenant manifeste ses réactions initiales à l’égard de ses expériences musicales.
  • L’apprenant écoute d’une façon critique et décrit ses expériences musicales.
  • L’apprenant analyse et interprète ses expériences musicales.
  • L’apprenant applique ses nouvelles compréhensions au sujet de la musique pour agir de manière transformatrice.

Maternelle à la 8e année - Apprécier

L’élève analyse la musique créée par lui et par d’autres, y réfléchit et y donne un sens.

  • L’élève analysera des extraits de ses propres compositions et interprétations ainsi que ceux des autres.
  • L’élève développera des réponses personnelles et construira du sens de ses propres créations musicales et de celles des autres.

1 Quelle est votre réaction initiale à l’égard de cette musique? Avez-vous déjà entendu de la musique du même style? À quoi cette musique vous fait-elle penser?

2 Quels adjectifs pourraient décrire votre état d'esprit à l'écoute de cette sonate pour violon? Pouvez-vous identifier les éléments musicaux qui peuvent avoir influencé votre humeur pendant cette écoute? Avez-vous changé d’humeur, comment et pourquoi pensez-vous?

3 Quels éléments musicaux avez-vous avez aimés ou trouvés intéressants? Avez-vous apprécié les mélodies? Est-ce que les rythmes, les nuances, ou les tempos utilisés par Haendel contribuent à rendre l’œuvre dynamique et énergique? Quelles parties de l’œuvre ont l’effet de vous calmer? Quelles parties de l’œuvre ont l’effet de vous enjouer? Pouvez-vous les identifier et dans quel mouvement ?

4 Y a-t-il des parties de la sonate que vous n’avez pas aimées? Pourquoi ou pourquoi pas? Pouvez-vous identifier les éléments musicaux qui vous font apprécier ou non la musique?

5 Différentes personnes réagissent différemment à la même musique. Demandez à quelqu'un qui a entendu la même œuvre musicale sa réaction à l’égard de cette sonate.

6 Quels sentiments Haendel essayait-il de communiquer par le biais de cette œuvre musicale? Quels sont les éléments de la musique qui semblaient être importants pour lui?

7 Pourriez-vous écouter et comparer cette musique à d’autres musiques écrites par Haendel? Pourriez-vous écouter par exemple, son oratorio « Le Messie »? Ou peut-être, pourriez-vous écouter son oratorio Jephta ou Solomon pour trouver l’influence de sa sonate en Ré majeur?